19. Energeo « agir »

« Mais, ainsi qu’elle l’est véritablement, comme la parole de Dieu (theos), qui agit (energeo) en vous qui croyiez » (2 Th 2, 13).

La Force fait que la parole de Dieu ne reste pas lettre morte dans ceux qui croient, mais se transforme en actes. Energeo, « être opérant, à l’œuvre, agir puissamment, effectuer », est employé dans 19 versets du NT. La réception de l’Evangile que l’Intelligence permet conduit à l’action pour l’Evangile que la Force soutient, comme Paul l’explique en Ga 3, 5 : « Celui qui vous accorde l’Esprit, et qui opère (energeo) des miracles parmi vous, le fait-il donc par les œuvres de la loi, ou par la prédication de la foi ? ». C’est par la prédication de la foi que l’Esprit agit. La Force est comme conditionnée par l’Intelligence, comme chaque don l’est du précédent. En Ga 5,6, il nous semble voir une intimation du lien qui relie la Force à la Connaissance, et que sont les deux chainons de la Piété et de l’Intelligence, deux dons qui entretiennent notre charité. D’une part la charité ressentie dans notre cœur par la Piété, et d’autre part et la charité manifestée dans nos engagements de vie par l’Intelligence: « Car, en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l’incirconcision n’a de valeur, mais la foi qui est agissante (energeo) par la charité ». Cette foi agissante se donne à voir dans la tradition par le Sacerdoce. En Jc 5, 16 se trouve une belle description de la prière puissante que la combinaison de la Connaissance et de la Force produit: « Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente (energeo) du juste a une grande efficace ». Par ailleurs, cette prière les uns pour les autres doit être précédée d’une confession. Nous pensons que dans le septénaire des Sacrements, le sacrement de Réconciliation est le quatrième, œuvre de l’Intelligence. Il nous rétablit dans la justice de Dieu en nous faisant voir le désordre de nos vies et la nécessité de nous réformer. Encore une fois, la Force suppose l’Intelligence car elle n’est donnée qu’aux justes, c’est à dire ceux qui ont accordé leur vie à la volonté de Dieu.